maison
Publié le - 933 visites -

Comment créer une chambre de bébé écolo

Il est tout à fait possible d’offrir à votre petit bébé une pièce écologique et à petit prix, où il se sentira dans son petit lit bebe comme dans son un petit cocon. Trouvez ici, quelques astuces pour y parvenir.

Chauffage

Brassage d’air et de poussière désagréable, air ambiant asséché, sont incommodes pour la chambre d’un bébé, pourtant, ils peuvent être le résultat d’une vieille chaudière ou d’une cheminée ouverte, ou encore de radiateurs électriques. Il est important de garder une température constante (19°) dans l’environnement de l’enfant, donc si vous avez ces problèmes pensez à renouveler votre système de chauffage pour le bien de votre petit bout de chou. Ne vous inquiétez pas, une installation plus adéquate ne veut pas forcément dire plus chère, une réduction de 5,5% de la TVA est accordée dans ce cas-ci (usage de matériel économe en énergie dans la réhabilitation de son habitation), ainsi que du crédit sur les impôts, et enfin si vos critères correspondent à ceux exigés par l’ANAH ou l'Agence Nationale de l'Habitat, vous pourrez bénéficiez de leur financement.

Prenons par exemple avec une nouvelle chaudière vous pourrez obtenir jusqu'à 30% d'économie même si cela peut couter entre 2000 à 4000 €. Avec celle-ci, vous bénéficierez d’un crédit d'impôt de 15% si la chaudière est de basse température (moins chères) et de 25 à 40% si elle est à condensation. C’est 300 à 1600 € économisés. Cependant, mieux vaux qu’elle soit installée par un expert.

Isolation

Là encore, quelques travaux serait utiles si bien sur la chambre du bébé n’est pas bien isolée, c’est-à-dire pas trop de fraicheur, bien calme avec une double couche de mur ou des fenêtres. Si vous optez pour des travaux plus généraux vous pourrez bénéficier d'aides publiques.

Avec ce système de double vitrage à isolation renforcée (VIR), vous réduisez jusqu’à 10% la facture de votre chauffage, et encore bénéficier d’une réduction de TVA et de crédits d’impôts (25 à 40% le matériel d'isolation, cela en fonction de l’âge de votre logement. En plus, si vous faites de grands travaux, vous pourrez obtenir plus de l’aide de l’ANAH et d’autre collectivités locales.

Bon hygiène

La propreté est l’essence même d’un bon accroissement de nos petits enfants, une pièce bien chauffée et bien isolée ne suffit pas. Elle doit être saine et propre, surtout la salle de bains, il faut éviter qu’il soit trop humide, donc ne dépasse pas 60%. Il faudrait bien aérée la chambre, pas de présence de moisissures, autant sur le mur que sur le matelas. Cela éviterait la production d’allergies.
Pour une bonne aération surtout de la chambre du bébé, vous pouvez installer une pièce d’eau VMC (ventilation mécanique contrôlée), et détalonnez les portes d’environ 2 cm. Une VMC double serait plus intéressant car il permet de récupérer la chaleur de l'air vicié évacué vers l'extérieur, c’est-à-dire que moins de fraicheur dans la salle de bain, et moins de dépense en chauffage. Il peut juste couter jusqu’à 1000 € contrairement au simple VMC qui est seulement d’environ 100 € (hors pose).

Quantité suffisante en eau chaude

Même si c’est un bébé, sa présence est déjà importante en termes d’eau chaude. Ici, vous pourrez opter pour un changement du ballon d’eau chaude ou chauffe-eau. Le solaire, est un système très économique, facile d’installation, en plus avec le chauffe-eau individuel (CESI) vous économiser jusqu’à 80% d’énergie en moyenne.

Avec un CESI taxe qui coute dans les 6000 € (main d’œuvre inclus) vous pouvez premièrement, obtenir un crédit d’impôt de 50% sur le matériel, ensuite de l’aide régionale variable à 1200 €. Au final, votre facture est considérablement réduit jusqu’à 4000 €.

L'éco-prêt à taux zéro

A première vue, toutes ces installations coutent bien cher mais dans ce cas là, il faut regarder le long terme. Si vous avez de la difficulté pour ces installations, vous pourrez avoir recours à l'éco-prêt, qui vous permettra de financer vos travaux d'économies d'énergie de votre résidence principale. Il a été mis en place depuis quelques années par Grenelle de l'Environnement, sans condition de ressources, il peut atteindre 30 000 €, à rembourser pendant 10 ans.

Comme toujours, il faut des experts pour tous travaux. N’hésitez pas à offrir le meilleur pour votre futur bébé, cela au final ne vous coutera pas autant.

Les publications similaires de "Bricoler"

  1. 7 Mai 2018Notre sélection de société de déménagement en Suisse10 visites
  2. 7 Avril 2018Veillez sur votre maison avec un système d'alarme adapté109 visites
  3. 28 Fév. 2018Une urgence électrique ? Que faire1089 visites
  4. 28 Fév. 2018Évitez le froid cet hiver en économisant de l'énergie102 visites
  5. 30 Déc. 2017Le choix du bon monte-escalier pour sa maison219 visites
  6. 18 Déc. 2017Les étapes de l'installation428 visites
  7. 1 Déc. 2017J'ai acheté un chauffe eau Ariston et j'en suis ravi !545 visites
  8. 3 Oct. 2017Ripaton, une entreprise qui mise sur le Made In france927 visites
  9. 25 Juil. 2017Étanchéité à l’eau et à l’air pour pérenniser le bâti sur le long terme1656 visites
  10. 22 Juin 2017Quel type de chape choisir ?1011 visites
  11. 14 Mai 2017Notre réseau d'applicateurs agrées1209 visites
  12. 13 Avril 2017Faire une décoration cosy sois-même, voici un site qui peut vous aider !588 visites
  13. 17 Sept. 2016Les infos utiles d'un chauffagiste de Nivelles en Belgique590 visites
  14. 8 Août 2016Comment installer un radiateur en fonte chez soi ?1233 visites
  15. 11 Juil. 2016Comment bien procéder pour une meilleure étanchéité de terrasse ?1337 visites
  16. 21 Fév. 2016Des serruriers proches de ses clients à Montrouge1370 visites
  17. 19 Fév. 2016La solution pour louer un bureau à Boulogne Billancourt791 visites
  18. 19 Janv. 2016Installer un jacuzzi sur une terrasse1691 visites
  19. 15 Janv. 2016Quand tous vos voisins vous conseillent ce serrurier sur Châtillon, vous écoutez !779 visites
  20. 3 Déc. 2015Des astuces sur comment choisir votre serrurier dans les Hauts-de-Seine1964 visites